Bienvenue invité: S’enregistrer | Connexion
 
FAQ | Rechercher | Membres | Groupes
 


 Votre Pub ici : contactez nous sur forumparavol@gmail.com 
Publicités sponsorisées - liens actifs

LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Paravol Index du Forum -> Paravol -> Accidentologie / Rex Aller à la page: 1, 2, 3  >
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Diegodelavega
Top posteur


Inscrit le: 12 Jan 2016
Messages: 820
Localisation: Vergèze (30)
Voile: Slalom 21
GMP: Y'en a plus...pour l'instant

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 11:24
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Bonjour à tous ...
Pour commencer si vous n'avez pas un peu de temps pour tout décrypter, revenez plus tard ... je pense que ça vaudra la peine.
Juste pour l'info, sachez que je recommence à trottiner ... 1h sans m'arrêter  Pack_20 ...bon je fais 7kms pas plus ... mais là d'où je viens c'est une vrai victoire !!! Je nage tous les jours et je fais même du vélo de route si la météo le permet ... je fais à nouveau bcp de sport


Maintenant, vous le savez tous, le 17 Mars 2017 j'ai eu un accident http://www.paravol.info/t3373-Des-news-DiegoDelavega-Retex.htm?q=
mais aucun souvenir des circonstances ... aérologie ? facteur humain ? bref après plusieurs mois, j'ai eu l'occasion de contacter le premier témoin de mon accident qui par chance habitait près de chez moi ... de plus, ce Monsieur est cascadeur professionnel à la retraite et parachutiste (une 40aine de sauts à son actif); je le précise car sa description fut assez précise pour mon interprétation finale.
Sa déposition est bien consignée par la gendarmerie de l'air, mais la conclusion n'a pas aboutie à autre chose qu'un "accident" lié à la pratique dans des "conditions normales".
Bref ils n'ont rien pu interpréter des 2 témoignages disponibles.
Peut être savez-vous aussi (ceux qui m'ont côtoyé le savent) que je suis plutôt "procédurier" et très engagé dans la pratique de mes passions...la sécurité n'était pas un sujet que je prenais à la légère.
Pour autant, sachez tout de suite qu'il s'agit bien d'une erreur de pilotage qui est à l'origine de mon crash !!


L'EXPLICATION


Jean Claude (mon témoin) a juste tenu à me décrire ce qu'il avait observé ... et non à m'expliquer quoi que ce soit. 
Tout d’abord il m'a clairement affirmé qu'à aucun moment, ma voile ne s'est pliée ou fermée. Je peux donc exclure tout de suite l'hypothèse d'une fermeture involontaire due à un cisaillement de couches d'air ou autre phénomène aérologique. Et cela confirme bien aussi ma prudence et le fait que ce jour là, la météo était bien parfaite pour le vol.
Donc il se trouvait en voiture visiblement à ma droite sur une petite route et par hasard, son regard est attiré par ma voile dans le ciel (orange et noire, ça pète !!). Tout cela se passe en quelques secondes ... d'un seul coup il m'observe en train d'amorcer un virage à droite très rapide et dans la foulée il me dit que je ne fais pas 1 mais 2 puis 3 tours et paf au sol ... à priori j'avais un angle de 45° environ au moment du choc. Il me confirme que tout cela a été rapide et violent (tu parles se retrouver en 360 à 40m du sol en spirale ). Il m'a aussi confirmé que j'étais plus à l'horizontale pendant le début de ma spirale qu'au moment du choc.


Pour tout vous dire, cela faisait pas mal de vols (et même avec ma Spyder au début) que je pratiquais le 360 engagé face à la planète, mais toujours au dessus d'un petit lac qui se trouve à côté de mon terrain et surtout jamais à moins de 200m de hauteur ET TOUJOURS COTE GAUCHE ... Jamais par la droite ... ne me demandez pas je ne l'ai jamais bien senti à droite  !!!! Je commençais aussi à pratiquer des wingovers avec ma Slalom ... mais toujours au dessus de mon petit lac et à des hauteurs auxquelles mon secours pouvait être activé.


Le problème dans mon cas fut l'excès de confiance dans mes aptitudes et mon habileté ... aussi bête que cela puisse paraître, c'est bien en amorçant virage par la droite pour un alignement terrain pour atterrissage que j'ai effectué une manœuvre brutale qui m'a de suite envoyé en 360 non désiré bien sûr et surtout par la droite ... mon côté non pratiqué. Je parle bien de manoeuvre pour atterrir car mon moteur était éteint (heureusement ...d'ailleurs je coupais toujours mon moteur à 50m sol avant d'atterrir) et mon hélice était entière après mon crash !!!
Aussi, ma Slalom (et je le savais bien sûr) n'est pas une voile de sortie d'école...encore plus lorsque les commandes de plumes et de freins sont couplées comme sur la mienne ...cela amène une maniabilité hors pair quel régal ... mais par conséquence une sacrée réactivité à ne jamais négliger !!!
Et voilà ... encore ce p..tain de facteur humain !!!!
Vous savez tout et moi aussi...ce qui bien sûr me rend furieux !!!
Du coup je pense que mon approche de cette activité n'était pas la bonne ... non pas que je négligeais la sécurité, mais simplement je pense avoir minimisé l’importance des manœuvres aussi basiques soient elles. Pour conclure, même si la pratique assidue et répétée augmente l'habileté, l'expérience et les compétences, elle ne doit pas aboutir à une banalisation des procédures et des manœuvres. Mal m'en a pris !!!


CONCLUSION
Pour mon entourage, il est pour l'instant difficile d'accepter mon envie de repartir là-haut  . Ils ont vécu un enfer dont moi même je n'ai aucun souvenir ... toujours est-il que je récupère ma Slalom le mois prochain et que les séances de gonflage vont me fixer sur ma pratique future ou pas
En espérant que cela serve à notre pratique ... je vous souhaite à tous de bon vols bien safes.
A bientôt les amis
Revenir en haut
caponord
Actif online


Inscrit le: 20 Avr 2016
Messages: 43
Localisation: Bethune
Voile: Nucleon XX
GMP: Moster +

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 12:01
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Merci de ton explication et de ta franchise. J'espère sincèrement que chacun gardera dans un coin de la tête cette leçon : les manœuvres un peu extrêmes en basse hauteur sont potentiellement très dangereuses ; tu en as souffert, mais heureusement tu es toujours là pour en témoigner...
Revenir en haut
air one
Top posteur


Inscrit le: 26 Oct 2015
Messages: 382
Localisation: landes/finistère
Voile: snake XX 18
GMP: Rultralight factory

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 12:55
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Merci pour ce retour ! Cela permet de se poser des questions et nous rappel à la plus grande vigilance. Tu as le couple moteur à droite ou à gauche ? 


Je sais qu'avec la snake les 360 a gauche engage sur a peine 1 tour et elle n'en sort pas si aucune actions avec le frein extérieur. Par contre à droite elle engage plus modérément et sort plus facilement..a mon premier 360 gauche avec cette voile j'ai pris un max de hauteur et j'ai bien fait car je me serais fait surprendre!


Continue à bien te remettre, pense à tes proches et j'espère à un de ces jours en l'air ! 


By! 
Revenir en haut
DID
Top posteur


Inscrit le: 07 Juil 2015
Messages: 1 505
Localisation: 29 sud

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 12:56
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Très heureux de savoir que tu progresse vers la guérison
Savoir le pourquoi du comment est un bonne chose, il n'est jamais bon de rester avec un point d'interrogation.
Bonne continuation dans guérison.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Legonfleur.fou
Top posteur


Inscrit le: 30 Mai 2015
Messages: 1 014
Localisation: Crac'h

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 13:24
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Bon rétablissement 
_________________
Roadster 2
Kangook Minari 180 f1
Revenir en haut
ulm17
Top posteur


Inscrit le: 16 Avr 2015
Messages: 274
Localisation: quimerch Finistère

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 14:04
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Eh bien, c'est un sacré RETEX que tu nous fais là. Merci pour ta franchise et ton humilité. Effectivement, pour t'avoir rencontré une fois, ce genre "d'excès d'assurance" ne te ressemble pas du tout, et ton analyse est bonne : personne, même les plus "sages" n'en sont à l'abri. 
En tant que marathonien, je suis très heureux de savoir que tu coures à nouveau et je sais combien cela compte pour toi. Je pense que sur ce marathon de la guérison, tu as fait le plus dur et que l'arrivée est proche 


a+
Will
Revenir en haut
yannick
Padawane


Inscrit le: 24 Jan 2015
Messages: 538
Localisation: erdeven
Voile: Paramania gtr, windtech tecno, ozone viper2
GMP: Eos 150 châssis Kangook splitleg

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 14:10
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Salut Diego, ravi que tu ailles mieux.

Vraiment très intéressant et humble de ta part. Cela fait réfléchir, merci pour ce post.

Par contre, je me pose juste une question, comme tu n'as pas de souvenirs et que ta voile est partie rapidement et impossible à arrêter... L' accident ne serait il pas dû à un malaise en vol ? Tu pars en 360 de ton mauvais côté, tu as des heures de vol, tu aurais pu ( du) rattraper ta voile... Un malaise en vol pourrait aussi expliquer cette trajectoire de voile et le fait de n'avoir aucun souvenir...
Qu'en penses tu ?
Revenir en haut
Diegodelavega
Top posteur


Inscrit le: 12 Jan 2016
Messages: 820
Localisation: Vergèze (30)
Voile: Slalom 21
GMP: Y'en a plus...pour l'instant

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 14:21
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

yannick a écrit:
Salut Diego, ravi que tu ailles mieux.

Vraiment très intéressant et humble de ta part. Cela fait réfléchir, merci pour ce post.

Par contre, je me pose juste une question, comme tu n'as pas de souvenirs et que ta voile est partie rapidement et impossible à arrêter... L' accident ne serait il pas dû à un malaise en vol ? Tu pars en 360 de ton mauvais côté, tu as des heures de vol, tu aurais pu ( du) rattraper ta voile... Un malaise en vol pourrait aussi expliquer cette trajectoire de voile et le fait de n'avoir aucun souvenir...
Qu'en penses tu ?


Alors à priori non ...d'après les secours bien sûr. Et puis d'après le témoignage j'aurais bien tenté un  redressement de ma position car ne n'ai pas crashé complètement à l'horizontale mais à 45° ce qui est déjà pas terrible . Et puis sans présumer de ma constitution et ayant une bonne connaissance de mon corps liée à ma grosse pratique du sport depuis toujours...bref je n'ai jamais eu l'ombre d'un début de malaise...mais bon tu as raison...cela aurait pu etre aussi une cause.
Revenir en haut
pou
Top posteur


Inscrit le: 27 Juin 2016
Messages: 225
Localisation: Sardaigne
Voile: Boxer /Bi-Shuttle
GMP: Impuls / FF 4T 600 cm3
Votre métier: top secret

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 15:08
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

yannick a écrit:
L' accident ne serait il pas dû à un malaise en vol ?


Accident de moto, je ne me souviens toujours pas 17 ans après ce que j'ai fait la semaine d'avant 
La perte de mémoire de quelques minutes à plusieurs jours ou toujours (ce qui est mon cas) 
est dûe à l'onde de choc dans le cerveau.
_________________
www.poussinb.com : pages généralistes
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pou
Top posteur


Inscrit le: 27 Juin 2016
Messages: 225
Localisation: Sardaigne
Voile: Boxer /Bi-Shuttle
GMP: Impuls / FF 4T 600 cm3
Votre métier: top secret

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 15:14
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Bon mon premier post s'est perdu quelque part


Cela fait plaisir de te relire après ce temps passé 
Bravo pour ne pas avoir laché le morceau
Bravo pour ton analyse objective de l'accident
Bravo pour vouloir revoler.....mais va falloir convaincre et persuader TAdame
ça va être aussi ardu que de se remettre sur pied!
_________________
www.poussinb.com : pages généralistes
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patamoteur
Top posteur


Inscrit le: 05 Jan 2016
Messages: 5 207
Localisation: Charentes
Voile: Axis Pluto, Revo 2, GTX
GMP: Pat'Air (homemade) P2R64
Votre métier: ...Tubeur lol!

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 15:54
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Surtout content de savoir que ta récupération progresse Eric.
Bon tu nous dis que t'as fait le c.. on est "content" de le savoir sauf que si t'en a pas le souvenir réel... c'est de l’auto-persuasion.
ce n'est pas parce que c'est un cascadeur parachutiste qui te le dit... comme tu le sais le BEA lui-même comprend pas toujours grand chose à propos du paramoteur.
Maintenant je comprends que cela soit important pour toi de comprendre.

On imaginait pas forcément cela effectivement je pensais que c'était dut a des circonstances externes... malheureusement si tu dis vrai on retrouve encore et toujours le m^me syndrome:
Celui du débutant qui progresse rapidement, trop et n'a pas la mesure des risques qu'il prend...
Je me rappelle de tes premiers (y) wings over et vols que tu partageais... et de mes impressions d'alors.

Je fais des commentaires encore récemment, sur des vidéos ou je vois des 360° avec les trims ouverts par exemple, des wings en autoformation...
Je pense que rien ne changera malheureusement tant que cela ne sera pas véritablement abordé et proposé en formation.
Le second point important c'est que cela devrait être abordé préalablement en formation parapente type SIV parapente hors si t'es que formé FFPLUM, y a encore moins de chance que cela arrive.

je serais tenter de te dire si tu reprends de reprendre le parapente en vol libre sur des voiles de catégorie EN A
_________________
Voler, c'est prendre du recul comme voir au delà! (et aussi faire de la mécanique!)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aigle breton
Top posteur


Inscrit le: 20 Avr 2015
Messages: 628
Localisation: rennes

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 18:34
MessageSujet du message: Re: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Diegodelavega a écrit:
Bonjour à tous ...
Pour commencer si vous n'avez pas un peu de temps pour tout décrypter, revenez plus tard ... je pense que ça vaudra la peine.
Juste pour l'info, sachez que je recommence à trottiner ... 1h sans m'arrêter  Pack_20 ...bon je fais 7kms pas plus ... mais là d'où je viens c'est une vrai victoire !!! Je nage tous les jours et je fais même du vélo de route si la météo le permet ... je fais à nouveau bcp de sport


Maintenant, vous le savez tous, le 17 Mars 2017 j'ai eu un accident http://www.paravol.info/t3373-Des-news-DiegoDelavega-Retex.htm?q=
mais aucun souvenir des circonstances ... aérologie ? facteur humain ? bref après plusieurs mois, j'ai eu l'occasion de contacter le premier témoin de mon accident qui par chance habitait près de chez moi ... de plus, ce Monsieur est cascadeur professionnel à la retraite et parachutiste (une 40aine de sauts à son actif); je le précise car sa description fut assez précise pour mon interprétation finale.
Sa déposition est bien consignée par la gendarmerie de l'air, mais la conclusion n'a pas aboutie à autre chose qu'un "accident" lié à la pratique dans des "conditions normales".
Bref ils n'ont rien pu interpréter des 2 témoignages disponibles.
Peut être savez-vous aussi (ceux qui m'ont côtoyé le savent) que je suis plutôt "procédurier" et très engagé dans la pratique de mes passions...la sécurité n'était pas un sujet que je prenais à la légère.
Pour autant, sachez tout de suite qu'il s'agit bien d'une erreur de pilotage qui est à l'origine de mon crash !!


L'EXPLICATION


Jean Claude (mon témoin) a juste tenu à me décrire ce qu'il avait observé ... et non à m'expliquer quoi que ce soit. 
Tout d’abord il m'a clairement affirmé qu'à aucun moment, ma voile ne s'est pliée ou fermée. Je peux donc exclure tout de suite l'hypothèse d'une fermeture involontaire due à un cisaillement de couches d'air ou autre phénomène aérologique. Et cela confirme bien aussi ma prudence et le fait que ce jour là, la météo était bien parfaite pour le vol.
Donc il se trouvait en voiture visiblement à ma droite sur une petite route et par hasard, son regard est attiré par ma voile dans le ciel (orange et noire, ça pète !!). Tout cela se passe en quelques secondes ... d'un seul coup il m'observe en train d'amorcer un virage à droite très rapide et dans la foulée il me dit que je ne fais pas 1 mais 2 puis 3 tours et paf au sol ... à priori j'avais un angle de 45° environ au moment du choc. Il me confirme que tout cela a été rapide et violent (tu parles se retrouver en 360 à 40m du sol en spirale ). Il m'a aussi confirmé que j'étais plus à l'horizontale pendant le début de ma spirale qu'au moment du choc.


Pour tout vous dire, cela faisait pas mal de vols (et même avec ma Spyder au début) que je pratiquais le 360 engagé face à la planète, mais toujours au dessus d'un petit lac qui se trouve à côté de mon terrain et surtout jamais à moins de 200m de hauteur ET TOUJOURS COTE GAUCHE ... Jamais par la droite ... ne me demandez pas je ne l'ai jamais bien senti à droite  !!!! Je commençais aussi à pratiquer des wingovers avec ma Slalom ... mais toujours au dessus de mon petit lac et à des hauteurs auxquelles mon secours pouvait être activé.


Le problème dans mon cas fut l'excès de confiance dans mes aptitudes et mon habileté ... aussi bête que cela puisse paraître, c'est bien en amorçant virage par la droite pour un alignement terrain pour atterrissage que j'ai effectué une manœuvre brutale qui m'a de suite envoyé en 360 non désiré bien sûr et surtout par la droite ... mon côté non pratiqué. Je parle bien de manoeuvre pour atterrir car mon moteur était éteint (heureusement ...d'ailleurs je coupais toujours mon moteur à 50m sol avant d'atterrir) et mon hélice était entière après mon crash !!!
Aussi, ma Slalom (et je le savais bien sûr) n'est pas une voile de sortie d'école...encore plus lorsque les commandes de plumes et de freins sont couplées comme sur la mienne ...cela amène une maniabilité hors pair quel régal ... mais par conséquence une sacrée réactivité à ne jamais négliger !!!
Et voilà ... encore ce p..tain de facteur humain !!!!
Vous savez tout et moi aussi...ce qui bien sûr me rend furieux !!!
Du coup je pense que mon approche de cette activité n'était pas la bonne ... non pas que je négligeais la sécurité, mais simplement je pense avoir minimisé l’importance des manœuvres aussi basiques soient elles. Pour conclure, même si la pratique assidue et répétée augmente l'habileté, l'expérience et les compétences, elle ne doit pas aboutir à une banalisation des procédures et des manœuvres. Mal m'en a pris !!!


CONCLUSION
Pour mon entourage, il est pour l'instant difficile d'accepter mon envie de repartir là-haut  . Ils ont vécu un enfer dont moi même je n'ai aucun souvenir ... toujours est-il que je récupère ma Slalom le mois prochain et que les séances de gonflage vont me fixer sur ma pratique future ou pas
En espérant que cela serve à notre pratique ... je vous souhaite à tous de bon vols bien safes.
A bientôt les amis

merci pour ça diego, bravo pour ton honneteté

et content de voire que tu courres beaucoup plus que moi ..
content aussi que tu ne perd pas les habitudes et consulte la meteo tous les jours (pour le velo )


et bravo aussi a toute ta famille
_________________
Kiki
instructeur paramoteur, biplaceur parapente
GIN/NIVIUK/ITV/DUDEK
R ULTRALIGHT
0685724299
Revenir en haut
Kiko
Top posteur


Inscrit le: 04 Aoû 2015
Messages: 2 755
Localisation: Skopje (macédoine)
Voile: Bulldog
GMP: Fenix-503
Votre métier: Retraite :-)

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 22:34
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Yo ma poule 
Bon, on a papoté en mp.... 
Le cascadeur ok, mais une 40ène de sauts ne fait pas de lui un expérimenté capable d'une bonne analyse sur le comportement d'un paramoteur en quelques secondes. 
Bien sûr qu'on a tous envie de savoir quel problème il a eu pour en tirer leçon mais si on sait pas ben on sait pas.... 
Biz mon pote 
_________________
Tout ce qui ne me tue pas.......... Devrait courir.
Revenir en haut
dan
Padawane


Inscrit le: 15 Fév 2015
Messages: 459
Localisation: Arzal
Voile: Speedster 2

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2018 - 00:35
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

Content que tu évolues encore ça sent la reprise fort à parier qu'on te voit en Bretagne par chez seb d'ici peu Pack_20
_________________
Dany the dog
Attention , je mors .
Revenir en haut
Diegodelavega
Top posteur


Inscrit le: 12 Jan 2016
Messages: 820
Localisation: Vergèze (30)
Voile: Slalom 21
GMP: Y'en a plus...pour l'instant

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2018 - 07:17
MessageSujet du message: LE 13-03-2017 ... JE SAIS CE QUI S'EST PASSE
Répondre en citant

He les amis...je tiens juste à recadrer 2 choses que je retrouve dans vos retours...
1/ mon témoin m'a juste rapporté ce qu'il avait vu...voile gonflée et 3 virages enchaînés à droite puis crash à 45°...il ne m'a jamais expliqué quoique que ce soit.


2/ je n'ai jamais dit que je  m'amusais à cette hauteur à faire le con...mais exécuté une manoeuvre brusque avec la conséquence que vous connaissez.


Ou alors
1/voile qui ne s'est pas fermée
2/ pas de chute verticale


On peut en rester là juste pour affirmer qu'il ne s'agit pas d'une cause aerologique.


Dernière édition par Diegodelavega le Mer 26 Sep 2018 - 07:59; édité 2 fois
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Paravol Index du Forum -> Paravol -> Accidentologie / Rex Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3
Sauter vers:  

 

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB
Template par Erika
Traduction par : phpBB-fr.com