Bienvenue invité: S’enregistrer | Connexion
 
FAQ | Rechercher | Membres | Groupes
 


 Votre Pub ici : contactez nous sur forumparavol@gmail.com 
Publicités sponsorisées - liens actifs

Crash autogyre 6/04/2018
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Paravol Index du Forum -> Paravol -> Accidentologie / Rex
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Paravol
Administrateur


Inscrit le: 30 Nov 2014
Messages: 661
Localisation: Lorient

MessagePosté le: Mer 11 Avr 2018 - 01:05
MessageSujet du message: Crash autogyre 6/04/2018
Répondre en citant



_________________
admin Paravol
www.forumparamoteur.fr
www.Forum-paramotoriste.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patamoteur
Top posteur


Inscrit le: 05 Jan 2016
Messages: 5 205
Localisation: Charentes
Voile: Axis Pluto, Revo 2, GTX
GMP: Pat'Air (homemade) P2R64
Votre métier: ...Tubeur lol!

MessagePosté le: Mer 11 Avr 2018 - 06:36
MessageSujet du message: Crash autogyre 6/04/2018
Répondre en citant

Décrochage ?...
_________________
Voler, c'est prendre du recul comme voir au delà! (et aussi faire de la mécanique!)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lobs
Top posteur


Inscrit le: 23 Déc 2017
Messages: 137
Localisation: nord 49
Voile: Valluna - Spantik - Diamir
GMP: Airfer EOS 100B

MessagePosté le: Mer 11 Avr 2018 - 09:57
MessageSujet du message: Crash autogyre 6/04/2018
Répondre en citant

Qu'est ce que je n'aime pas cet engin !!!! Crying or Very sad
Quasi insensible au vent par contre...

Merde... Grosse pensee pour not' copain JP FORET (Base des Ecotais a Aron 53) Crying or Very sad
A+, Lolo
Revenir en haut
Peffer JF
Actif online


Inscrit le: 31 Déc 2015
Messages: 56
Localisation: Luxembourg
Voile: Vendue
GMP: Vendu

MessagePosté le: Mer 11 Avr 2018 - 10:37
MessageSujet du message: Crash autogyre 6/04/2018
Répondre en citant

Patamoteur a écrit:
Décrochage ?...


Le gyro ne décroche pas ...c'est une de ses particularités.
Revenir en haut
Christophe72
Actif online


Inscrit le: 06 Sep 2015
Messages: 86
Localisation: 72
Voile: Gtx22
GMP: Eos150 vikking

MessagePosté le: Mer 11 Avr 2018 - 13:30
MessageSujet du message: Crash autogyre 6/04/2018
Répondre en citant

Il décroche pas mais il tombe Avec plus ou moins de force selon le nombre de tours de l'hélice de portée
Revenir en haut
Patamoteur
Top posteur


Inscrit le: 05 Jan 2016
Messages: 5 205
Localisation: Charentes
Voile: Axis Pluto, Revo 2, GTX
GMP: Pat'Air (homemade) P2R64
Votre métier: ...Tubeur lol!

MessagePosté le: Jeu 12 Avr 2018 - 12:16
MessageSujet du message: Crash autogyre 6/04/2018
Répondre en citant

Peffer JF a écrit:
Patamoteur a écrit:
Décrochage ?...




Le gyro ne décroche pas ...c'est une de ses particularités.


Une légende qui fait du mal... Bien sur que si, tout du moins le résultat est le même: il s'enfonce, il chute donc ! (insuffisance  de portance) 
Quand au déco t'enquille un virage alors que t'as ni la vitesse ni le nombre de tour au rotor= Au tas!
Un incident classique dans le monde des autogires... avec le passage en négatif...
Je ne connais pas les circonstances de cet accident, le pilote a pu aussi faire un malaise.


Même sans enquiller un virage, pour ne pas "s'enfoncer" subitement sur perte du moteur, il faut donner du piqué a l'appareil pour que le rotor retrouve (suffisamment) de portance.
Hors dans la phase de déco c'est toujours un problème, quelque soit l'appareil, l'altitude est un facteur de sécurité qui permet de mieux gérer sa vitesse... et la portance.
c'est identique au décrochage d'un profil à sa vitesse limite, le fait qu'ici la voilure soit tournante ne lui confère pas instantanément de la portance!
Pour cela il lui faut d'abord retrouver une certaine vitesse de chute sous le bon angle...
Que ce soit pour une aile comme pour un rotor (qui est aussi une aile) y a toujours une vitesse de décro ou si tu veux "d'insuffisance totale de portance".
_________________
Voler, c'est prendre du recul comme voir au delà! (et aussi faire de la mécanique!)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
rolby67
Top posteur


Inscrit le: 24 Juil 2017
Messages: 207
Localisation: Eure et Loir
Voile: Dudek Nucleon WRC 27
GMP: Fly100 Evo2 / T.Rex

MessagePosté le: Jeu 12 Avr 2018 - 17:31
MessageSujet du message: Crash autogyre 6/04/2018
Répondre en citant

Oui, ce sont les pales qui décrochent, mais le résultat est semblable malheureusement.
_________________
Roland
Revenir en haut
alain1310
Top posteur


Inscrit le: 11 Déc 2015
Messages: 341
Localisation: Belgique
Voile: R-BUS 37
GMP: Hawk power2fly

MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 09:09
MessageSujet du message: Crash autogyre 6/04/2018
Répondre en citant

rolby67 a écrit:
Oui, ce sont les pales qui décrochent, mais le résultat est semblable malheureusement.


le phénomène parfois mortel du décrochage :  impossible sur un autogyre qui peut voler en palier jusqu'à des vitesse approchant les 20 km/h. En dessous de cette vitesse, il se mettra tranquillement à descendre au lieu de décrocher comme un avion


http://www.elateam.com/46/lunivers-ela/le-team-ela/
Voir démystification .


Pour moi tout ce qui fonctionne avec une voilure fixe , tournante dés que la portance n’est plus = décrochage 
Revenir en haut
Patamoteur
Top posteur


Inscrit le: 05 Jan 2016
Messages: 5 205
Localisation: Charentes
Voile: Axis Pluto, Revo 2, GTX
GMP: Pat'Air (homemade) P2R64
Votre métier: ...Tubeur lol!

MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 09:52
MessageSujet du message: Crash autogyre 6/04/2018
Répondre en citant

alain1310 a écrit:
rolby67 a écrit:
Oui, ce sont les pales qui décrochent, mais le résultat est semblable malheureusement.






le phénomène parfois mortel du décrochage :  impossible sur un autogyre qui peut voler en palier jusqu'à des vitesse approchant les 20 km/h. En dessous de cette vitesse, il se mettra tranquillement à descendre au lieu de décrocher comme un avion


http://www.elateam.com/46/lunivers-ela/le-team-ela/
Voir démystification .


Pour moi tout ce qui fonctionne avec une voilure fixe , tournante dés que la portance n’est plus = décrochage 




c'est un appareil très sûr, mon instructeur vient de passer sa formation y compris pour être instructeur on en a pas mal  parlé, il est d'ailleurs assez similaire au paramoteur sauf qu'en plus (tout comme l'hélico) les voilures tournantes sont assez insensibles au vent comme à l'aérologie en général, donc que du bonheur! Il tient effectivement en dessous de 40 km/l (c'est la vitesse limite de sécurité) s'il est bien dans l'axe et qu'il peut prendre de la vitesse de descente. 
Mais en virage et à proximité du sol, faut pas y compter !
Il faut donc mieux faire sa montée et vérifier vitesse et tour rotor avant de prendre de l'angle...
_________________
Voler, c'est prendre du recul comme voir au delà! (et aussi faire de la mécanique!)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sevj
Top posteur


Inscrit le: 31 Mai 2016
Messages: 246
Localisation: tours
Voile: SNAKE 20
GMP: AC nitro200

MessagePosté le: Sam 14 Avr 2018 - 10:53
MessageSujet du message: Crash autogyre 6/04/2018
Répondre en citant

oui, très sûr, mais radical quand on fait une erreur...


un truc tout con: prendre de la vitesse horizontale puis mettre plein manche arrière pour grimper fort, une fois arriver à la hauteur voulue, mettez plein manche avant et hop la magie opère!  avec cette figure somme toute banale, vous venez d'arrêter le rotor... 


il y'a une aussi une vidéo dans la rubrique REX de ce forum où un autogire perd son rotor, le fameux JESUS AXIS, car quand il casse on le rencontre.. c'est arrivé une fois aussi à mon père, idem, au roulage et pendant la prise de vitesse, ça fait, comment dire, bizarre... on a gardé le rotor en souvenir, intact ou presque, qui s'est posé un peu plus loin comme une fleur...


beaucoup d'anciens pilotes pendulaires se tournent vers la voilure tournante pour plus de stabilité en cas de turbulences, pouvoir voler plus souvent, car l'autogire est annoncé comme "facile" et sécurisé quand ça tabasse...  il y'a donc de plus en plus de pratiquants depuis quelques années, et donc de plus en plus d'accidents souvent mortels...


c'est une très belle machine mais qui demande, je pense, encore plus d'entraînement qu'une autre, quand on sort du domaine de vol avec un autogire c'est définitif...


j'en ai un à vendre au passage 
Revenir en haut
Patamoteur
Top posteur


Inscrit le: 05 Jan 2016
Messages: 5 205
Localisation: Charentes
Voile: Axis Pluto, Revo 2, GTX
GMP: Pat'Air (homemade) P2R64
Votre métier: ...Tubeur lol!

MessagePosté le: Sam 14 Avr 2018 - 14:53
MessageSujet du message: Crash autogyre 6/04/2018
Répondre en citant

sevj a écrit:
oui, très sûr, mais radical quand on fait une erreur...


un truc tout con: prendre de la vitesse horizontale puis mettre plein manche arrière pour grimper fort, une fois arriver à la hauteur voulue, mettez plein manche avant et hop la magie opère!  avec cette figure somme toute banale, vous venez d'arrêter le rotor... 




j'en ai un à vendre au passage 


le fameux passage en G négatif irrécuperable c'est peut être ce qui est arrivé...
une vidéo pas de très bonne qualité, ou l'on voit un autogire monter fort puis pousser le manche en avant... c'est irrémédiable !



_________________
Voler, c'est prendre du recul comme voir au delà! (et aussi faire de la mécanique!)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Paravol Index du Forum -> Paravol -> Accidentologie / Rex Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Sauter vers:  

 

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB
Template par Erika
Traduction par : phpBB-fr.com